Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Santé et Handicap - Page 4

  • Je vote Nicolas SARKOZY, par amour de la France

    Mes chers amis,

    Nous voici donc rendu à l'instant de vérité. C'est à la croisée des chemins, à l'aune de ce premier tour des élections présidentielles françaises que je vous écris. C'est le peuple de France qui va décider de l'avenir de notre pays. C'est vous qui allez voter.

    C'est dans la brume, entre quelques sondages bons ou mauvais, contradictoires, se perdant en conjectures, que les français vont se rendre aux urnes avec le destin de notre nation au bout de leur bulletin de vote.

    Nicolas-Sarkozy-Concorde.jpgMe concernant, vous imaginez naturellement mon vote. Je voterai pour Nicolas SARKOZY pour d'innombrables raisons. C'est sans doute discutable pour certains, mais j'ai la conviction qu'il nous a protégé de la crise, qu'il a incarné sur la scène internationale une France Forte, qu'il a dynamisé nos universités, qu'il a augmenté de 25% l'AAH, qu'il a modernisé notre pays, qu'il a tenu la place de la France en Europe, qu'il a "relifté" de manière positive une fonction présidentielle désormais au contact des français et du quotidien, qu'il a eu le souci de moderniser l'organisation des collectivités territoriales, qu'il a posé les bases d'une politique du développement durable, qu'il a pratiqué l'ouverture politique, qu'il a maintenu une haute idée de la nation et de l'identité française, qu'il porte une politique rigoureuse en matière de dépenses et de réduction de la dette, qu'il a mené une politique sécuritaire adaptée, qu'il n'a plié devant aucun corporatisme, etc... etc... 

    C'est une liste à la Prevert, partielle, mais aussi un échantillon d'actions qui conforte mon engagement politique et mes ambitions pour mon beau pays de France.

    J'ai la conviction qu'il y a une France revêche, grognarde, qui est prête à faire mentir les sondages. J'ai la certitude que les indécis ou les abstentionnistes ne sont pas si éloignés que cela de la raison. Je veux croire que le second tour apportera aux français un débat plus clair, plus comparatif et plus concret. Je suis persuadé que le combat ne fait que commencer.

    Ce dimanche, c'est un rendez-vous incontournable de la mobilisation de notre famille politique. Militants, sympathisants, élus, membres de notre famille politique, c'est maintenant qu'il faut monter en première ligne, porter un message d'espoir, de vérité et de responsabilité. Le but, ce n'est pas de faire mentir les commentateurs, de tourner en dérision des médias partisans, de ridiculiser des socialistes se distribuant des postes avant notre vote. Le vrai but, c'est de faire gagner la France et les Français.

    pont d'arcole.jpgC'est une campagne de France dont je suis le plus simple des fantassins. C'est un pont d'Arcole qu'il nous faut traverser dimanche, sous la mitraille bien pensante médiatique et sondagière. La victoire n'est pas suspendue au sacrifice d'un colonel Muiron mais dépend de notre capacité de persuasion, d'entraînement, de mobilisation, de courage politique.

     

    drapeau france.jpg


    Aux urnes, citoyens, l'étendard de nos valeurs haut porté! 

    Bien à vous,

    Pierre 

  • Inauguration de la permanence de Claude Guéant pour les législatives à Boulogne-Billancourt

    perma guéant.jpg

    Nous étions tous hier soir à l'inauguration de la permanence de Claude Guéant 56, rue Sorel à Boulogne-Billancourt. C'est de ce QG que sera animée notre campagne pour les élections législatives. De nombreuses personnalités étaient présentes dont Charles Pasqua, Patrick Devedjian, André Santini, Isabelle Debré, Hervé Marseille, Eric Berdoati, Patrick Ollier, plusieurs maires du 92, les conseillers généraux de notre famille politique, des conseillers régionaux, les élus de la majorité municipale et de nombreux militants.
      
    A la suite de l'UMP, le nouveau centre, le CPNT, le parti radical, la gauche moderne, les chrétiens démocrates et d'autres partis associés ont apporté leur confiance à Claude Guéant. Il y a donc une réelle unité autour de sa candidature et je constate, avec plaisir, que les Boulonnais témoignent à notre candidat, un accueil de plus en plus positif, confiant et chaleureux.   


    Le Député-Maire Pierre-Christophe Baguet a rappelé tout l'enjeu des futures législatives où les boulonnais auront à choisir un député capable de soutenir tous les dossiers qui comptent pour nos concitoyens. Pour cela, il faudra à notre futur député une parfaite entente avec le maire, un esprit de coopération, une grande expérience, de grandes capacités de travail, le goût de l'effort et un vrai sens de l'état, de l'assiduité et de la constance, de vraies compétences, le soutien de notre famille politique et de nos partenaires et collègues alto-sequannais, un lien particulier avec Boulogne-Billancourt et l'envie de servir nos concitoyens avec abnégation et au delà de ses ambitions personnelles. Sur tous ces items, et parce que je considère avant tout l'intérêt de notre ville, le député qu'il nous faut, c'est sans aucun doute Claude Guéant! Les Boulonnais vont de plus en plus dans ce sens car, éclairés, ils misent sur l'avenir et le vrai progrès!

  • L'hôtel de ville de Boulogne-Billancourt en bleu pour l’autisme ce week-end

    IMGP1615.JPG

    Le Collectif Autisme lance pour la première fois dans le pays l’opération « La France en Bleu », dans le cadre de la Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Autisme. Cette action consiste à ce que des monuments, des bâtiments publics et privés soient éclairés en bleu pour afficher notre solidarité avec les personnes autistes et leurs familles. De nombreux événements sont organisés à travers le monde pour soutenir cette action.

    Parmi ces manifestations, l’association internationale de référence en matière d’autisme, Autism Speak, a lancé la campagne « Light it up Blue ». Elle demande qu’une majorité de bâtiments, privés et publics, soient éclairés en bleu la nuit du 1er au 2 avril.

    Pierre-Christophe Baguet, Député-Maire de Boulogne-Billancourt, et Pierre Deniziot, Conseiller municipal délégué au handicap s’associent à cette opération en faisant éclairer la façade de l’hôtel de ville de Boulogne-Billancourt les nuits du vendredi 30 mars, samedi 31 mars et dimanche 1er avril 2012. 

    ETDE (Pôle Energies et Services de Bouygues Construction) qui gère toute la rénovation de l’éclairage de la ville de Boulogne-Billancourt financera cette opération. 

    Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’année de l’autisme. En effet l’autisme a été désigné Grande Cause nationale 2012 par le Premier ministre, François Fillon.

  • Diagnostic et scolarisation des enfants "DYS". Réunion à Puteaux autour de Michel Tessier

    PEEP Puteaux.JPG

    J'étais mercredi soir à une réunion très intéressante sur le diagnostic et la scolarisation des enfants porteurs de "DYS" à la mairie de Puteaux. Derrière ce diminutif se cache toute les pathologies de la cognition liées à des difficultés d'accouchement,   des troubles du développement, ou encore la prématurité. On peut alors déceler chez une large part de ces enfants des dyscalculies, dyspraxies, dyslexies troubles mnesiques et neuropsychologiques. 

    Premier sujet, la difficulté de diagnostic et de suivi liée, entre autre, au manque de reconnaissance et d'une nomenclature adaptée principalement pour les actes de neuropsychologie. (Le neuropsychologue que je suis applaudis des deux mains).

    Sophie CLUZEL, présidente de SAIS 92 a redit toute l'importance d'une organisation en réseau du suivi de ces enfants. C'est une femme tout simplement exceptionnelle car elle montre clairement, en connaissance de cause, et de manière éclairée la voie la plus simple pour apporter une véritable action de bon sens envers les enfants et leurs familles.

    Ensuite, des professionnels ont développé les notions de dyslexie, dyscalculie, dysphasie.

    Puis une neuropédiatre est venue parler des centres réfèrents en charge notamment du diagnostic pluridisciplinaire et de l'information-formation des professionnels. La directrice de l'école intra-hospitalière de Garches a également présenté sa structure mais aussi évoqué les difficultés de sortie de ses élèves vers le milieu ordinaire.

    Isabelle DEBRE, sénateur, nous a annoncé sa nomination pour rédiger un rapport d'étape sur la loi de 2005 avec une collègue socialiste. Elle doit auditionner de nombreux professionnels et institutionnels. Je serai de ceux-là.

    L'incontournable Jean-Pierre JOLY, président de la CDAPH à la MDPH du 92 est intervenu sur des aspects d'orientations avec le grand professionnalisme qu'on lui connaît mais surtout sa sensibilité et son humanité toute à propos.  

    Daniel COURTES, Conseiller Général a enfin annoncé une augmentation du budget solidarité de notre conseil général de 12% et décliné des exemples de nouvelles implications financières du département dans la scolarisation.

    Bref, une très belle réunion. Je voulais aussi et surtout rendre un hommage appuyé à mon ami Michel TESSIER, organisateur de cette soirée. Il est le moteur d'une réflexion nationale sur le handicap au sein de la PEEP et c'est un progrès qui doit faire exemple. C'est un papa concerné personnellement ce qui fait quand même une grande différence, même si je n'aime pas dire les choses ainsi car tout le monde devrait se sentir impliqué. C'est un homme qui se bat non pas pour son gamin ou sa famille mais pour tous. C'est quelqu'un qui déteste qu'on lui dise "ah non, ça, c'est pas possible". Voilà un état d'esprit que je partage totalement avec lui!

  • Comité de soutien à Nicolas Sarkozy à Boulogne-Billancourt : le communiqué de Claude Guéant

    france forte.jpg

    comité de soutien à Nicolas Sarkozy BB.jpg

  • Une année pleine de victoires!

    2012.jpg

    Chers amis,

    Je vous souhaite à toutes et à tous une très belle année 2012. Recevez mes voeux de santé et de bonheur personnel, familial et professionnel.

    Côté politique, l'année 2012 sera rythmée par les échéances électorales présidentielles et législatives qui seront déterminantes pour l'avenir de notre pays. Cette année sera donc placée sous le signe de la mobilisation, de la combativité et de l'engagement. Je sais que les militants UMP sont d'ores et déjà tournés vers ces grands rendez-vous et que leur engagement sera déterminant aux côtés de notre Président, Nicolas Sarkozy, que nous appelons à être candidat pour défendre et faire triompher nos valeurs dans l'intérêt de la France et des français.

    A Boulogne-Billancourt, je souhaitais former les voeux du calme, de la sérénité, du rassemblement et de la responsabilité. C'est mal parti. Après l'avalanche de bonnes nouvelles récompensant le travail assidu de l'équipe municipale en fin d'année, quelques uns ont souhaité faire de la polémique un axe de communication. La préparation des législatives dans notre ville n'échappe pas à cette triste règle ce que je trouve dommage car les perspectives qui s'offrent aux boulonnais sont prometteuses mais j'aurai l'occasion d'y revenir.

    En 2012, il faudra en France comme à Boulogne-Billancourt du sang-froid, du sérieux, et surtout le sens inébranlable de l'intérêt commun.     

    2012 sera une année de défis passionnants. Soyons à la hauteur de ces enjeux.  

    A toutes et à tous, je vous souhaite une très belle année pleine de victoires!