Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon intervention à Sablé-Sur-Sarthe Famille, Personnes âgées, Handicap

 

Je suis très heureux de m’exprimer devant vous aujourd’hui.

Ca y est, nous y sommes. Pour filer la métaphore du sport automobile cher à François Fillon, nous sommes dans la dernière ligne droite de ces primaires. Il n’y aura plus d’arrêt au stand, plus de ravitaillement. Il nous faut accélérer et mobiliser plus que jamais autour de François Fillon.

Notre candidat a tout simplement le meilleur projet. C’est un projet sérieux, rigoureux, lucide et courageux. Ce projet, il a été élaboré autour de François Fillon en faisant appel à la participation d’élus de terrains, de parlementaires, de personnes issues de la société civile, de membres associatifs, de personnalités qualifiées. Toutes les propositions qui s’y trouvent tracent une méthode et un cap pour œuvrer au redressement de notre pays.

Alors il nous faut le faire connaitre ce projet auprès des électeurs qui peuvent participer à ces primaires et nous avons tous notre rôle à jouer dans cette entreprise.

Les médias, les journalistes, les éditorialistes auront leurs thèmes fétiches, leurs sujets favoris. Ils traiteront et interrogerons aussi les candidats sur les phénomènes voir les épiphénomènes médiatiques du moment. Il revient à nous de faire connaître la richesse du programme de François Fillon, l’étendue des sujets qu’il couvre, car le débat médiatique n’en rendra pas suffisamment compte.

Quel journaliste va interroger François Fillon sur l’entreprenariat, le numérique, l’agriculture, la famille, la dépendance liée à l’âge, le handicap et j’en passe ?

Ces sujets, rarement évoqués spontanément répondent pourtant à des préoccupations partagés par des millions de nos concitoyens. Ces personnes, qui ne pensent pas encore se déplacer pour les primaires, les personnes qui hésitent, les personnes concernées par ces sujets particuliers doivent savoir que François Fillon non seulement partage leurs préoccupations mais fait des propositions concrètes et étayées.

Aux personnes préoccupées par le thème de la famille, institution particulièrement malmenée depuis 2012, il faut par exemple faire savoir la volonté de François Fillon, de réécrire la loi Taubira, de lutter contre la GPA, et d’abroger toutes les dispositions anti-familles prises ces dernières années et qui ont durement touchées le budget notamment des classes moyennes.

Nos aînés, bien souvent oubliés dans le débat politique, doivent connaître les propositions de  François Fillon concernant leur pouvoir d’achat, le financement de la dépendance, le maintien à domicile, le renforcement des dispositifs de répit pour ceux qui accompagnent nos concitoyens touchés par la maladie d’alzheimer ou d’autres pathologies liées à l’âge.

Comme dernier exemple, je prendrai le thème du handicap. Un thème sur lequel je travaille au quotidien en tant que maire-adjoint à Boulogne-Billancourt et en tant que conseiller régional d’Ile-de-France délégué sur ces questions auprès de Valérie Pécresse et Jérôme Chartier.  12% de la population est directement concernée. Ce pourcentage augmente si l’on y ajoute les familles et amis de personnes en situations de handicap, les professionnels du secteur de la santé et du champ médico-social. Sachons parler à ces personnes. Sachons leur faire savoir que François Fillon fait là encore des propositions concrètes sur ce sujet qui ne sera vraisemblablement traité dans aucun article, aucune émission. Le renforcement de la formation des auxiliaires de vie scolaire, le développement de l’accès à la formation et l’alternance pour les jeunes en situation de handicap, l’application véritable de la loi de 2005, l’encouragement au développement des entreprises adaptées, une véritable politique pour prendre en charge le handicap psychique. Toutes ces mesures, c’est à nous de les faire connaître autour de nous, auprès des personnes concernées. Par le biais des réseaux sociaux sur Twitter et Facebook. Par mail, en envoyant à des amis, des connaissances, des associations locales, des élus, des amis militants. Bref, à toutes les personnes concernées par tel ou tel volet du programme de François Fillon.

 

Mes chers amis, vous l’avez compris, il va falloir se retrousser les manches, mais pas pour faire jeune, car nous avons du travail pour aller chercher ceux qui ne se sentent pas concernés par la primaire, ceux qui hésitent, ceux qui n’ont pas encore fait leur choix, ceux qui ne connaissent pas la richesse et la diversité des sujets abordés dans le programme de François Fillon.

J’ai choisi François Fillon car c’est un homme sérieux, lucide, courageux et profondément humain. Ces qualités, elles s’incarnent dans son programme qui donne un cap à notre pays et qui donnent de véritables raisons aux français d’espérer le redressement dont la France a tant besoin. Soyons à ses côtés, déterminés, pour être à la hauteur de ce que méritent les français dans ces primaires, c’est-à-dire un véritable projet d’alternance.

 

Je vous remercie.

Écrire un commentaire

Optionnel